Voici une sélection de restaurants soit marocains traditionnels où vous pourrez déguster de très bon tajines ou couscous soit d’autres contrées si vous avez envie de changer votre régime alimentaire.
Dans ces restaurants sans service d’alcool, il est parfois possible d’apporter sa propre bouteille. Renseignez-vous auprès du restaurant auparavant et restez discret pendant votre repas.


Chaabi Chic : Sur la charmante petite place Taara au pied du Riad l’Oasis – 135 Rue Du Mellah. ☎ +212 (0)5247-85957. Ouvert tous les jours de 9h à 21h sauf dimanche. Le très accueillant et souriant Rachid vous accueille avec son équipe dans son restaurant joliment décoré qui s’élève sur 2 étages avec un roof top ensoleillé pour déguster salades marocaines, salades de poulpes, tajines, couscous, poissons frais grillés en fonction de la pêche. Tout est préparé par son épouse qui officie magistralement aux fourneaux.


Miyam : 26, rue Jbala. ☎ 212 (0)6-73-59-11-48 ou (0)6-55-58-79-61. Ouvert tous les jours midi et soir (fermé le dimanche). Situé sur une petite place, à quelques mètres vers la droite en sortant du Riad l’Oasis. Une charmante et chaleureuse petite salle marocaine, proposant d’excellents couscous, tajines, grillades de poisson frais en fonction de la pêche du jour et des frites maison.


Safran Citron : 12 Rue Laalouj. ☎ +212 (0)677-839674. Ouvert tous les jours de 11h à 23h. Petit restaurant familial marocain très typique auquel on accède par un long couloir revêtu de tadelakt aux couleurs chaudes. Un accueil très chaleureux et une cuisine délicieuse faite maison avec des produits frais.


Restaurant Sayef : 7, rue d’Agadir. ☎ : 05-24-78-40-89. Ouvert tous les jours sauf le vendredi midi, en continu. Un restaurant simple mais apprécié pour ses plats traditionnels bien préparés mais qui sort des traditionnels tajines et couscous avec des plats du jour plus élaborés comme une soupe de langouste ou un steack de thon mi-cuit.


Les petits restaurants du marché aux poissons : Nichés à l’arrière de l’avenue Zerktouni, dans le souk, ces petites restaurants sont ouverts tous les jours. Le principe est simple. Vous choisissez votre poisson dans le petit marché. Ensuite, votre poisson sera grillé au barbecue dans l’un des petits restaurants situé sous les arcades du marché. Accompagné de frites pour parfaire l’assiette, vous aurez l’occasion de vivre une expérience authentique et délicieuse, vous imprégnant véritablement du quotidien local. Une expérience qui vous fera vous sentir comme un véritable Souiri.


Restaurant Adwak : 2, rue de Tétouan. ☎ 212 (0)6-04-12-79-05.
Fermé le dimanche, midi et soir. Fermeture pendant 2 semaines en janvier et 2 semaines en mai. Ne sert pas d’alcool.
Vous y découvrirez Leila, à la fois en service et aux fourneaux. Elle rayonne avec son sourire et son dévouement à l’excellence. « Adwak » signifie « goûts », reflétant la volonté de faire découvrir l’authentique saveur de la cuisine marocaine. Un défi relevé avec brio ! Elle perpétue les recettes subtiles de sa grand-mère, maître dans l’art des épices. Ses tajines, notamment celui aux fruits secs, moelleux et délicieusement caramélisé, sont exceptionnels. Une adresse de prédilection pour explorer la diversité de la carte. La petite salle chaleureuse, ornée de photos d’époque, invite à un festin pour les yeux, le palais et les oreilles.


Al-Hayat – Restaurant Pédagogique La Mouette Gourmande : 72, rue du Koweit. ☎ 05-24-47-69-39. infoafbk@gmail.com. Ouvert de 10h à 16h, mais sur réservation la veille ou avant 10h le jour même au ☎ 212 (0)6-62-68-35-20.
Menu unique pour le déjeuner (également sur réservation le soir pour un minimum de 4 personnes) ; cours de cuisine à 220 Dh/personne. Il s’agit du restaurant pédagogique de l’association El Khir, un centre d’écoute et d’orientation juridique pour les femmes en difficulté. Ce lieu simple, offrant une vue sur la mer depuis sa terrasse, propose une cuisine saine et généreuse, préparée avec amour par les femmes de l’association. Une occasion de contribuer à cette œuvre généreuse et de faire des rencontres. Des cours de cuisine sont également dispensés. À l’étage, l’association des haddarates souiriyattes perpétue la hadra (chants traditionnels de transe propres à Essaouira).


Khmissa : Rue Medhi-Ben-Toumert. ☎ 212 (0)6-54-73-80-90. Ouvert midi et soir.
La salle, étroite comme un demi-abribus, avec quelques tables dans la ruelle, mérite que l’on s’y presse pour savourer l’excellente cuisine d’Asma. Elle concocte des briouates, des tajines de boulettes et un brownie à la perfection. Les petits menus affichés sur ardoise sont des affaires à ne pas manquer, y compris une option végétarienne. Une adresse qui devient rapidement une cantine favorite.


D’Orient et d’Ailleurs : 67 bis, rue Touahen. ☎ 05-24-47-59-77. Ouvert tous les jours sauf le lundi à partir de 19h. Sert de l’alcool.
Cadre reposant et intime, avec des expositions photo toute l’année. Spécialités marocaines et françaises à la carte, avec des suggestions telles que le couscous de la mer. Vous découvrirez également une sélection de vins marocains et d’Essaouira. La qualité est au rendez-vous, et l’atmosphère y est très romantique ! De plus, le propriétaire, également photographe, organise des cours de photographie dans la médina, offrant une manière unique de découvrir la ville.


Les Alizés Mogador : 26, rue de la Sqala. ☎ 05-24-47-68-19. Ouvert midi et soir. Menu unique à prix abordables. Sert de l’alcool.
Tenu par un couple marocain charmant et plein de bonne humeur, cet établissement a décoré cette ancienne maison à arcades du XIXe siècle avec goût (belles voûtes de pierre contrastant avec le blanc des murs). En soirée, dîner aux chandelles. La cuisine marocaine y est de très bonne qualité, avec des plats tels que les boulettes de sardine et le couscous « Saffa », ainsi que des options végétariennes. On y apprécie autant la régularité que les prix raisonnables.


Restaurant Silvestro : 70, derb Laâlouj. ☎ 05-24-47-35-55. Ouvert en continu. Fermé de mi-mai à mi-juin. Sert de l’alcool.
Tenu depuis plus de 20 ans par par un Italien très convivial. La salle patinée au 1er étage, agrémentée de carrelage ancien au sol, de zellige sur les murs et de tapisserie à grosses fleurs rouges, offre une ambiance sympathique. Pizzas au feu de bois (à prix abordable), pâtes diverses et variées, ainsi que des plats fait maison : risotto, lasagnes et escalopes de veau le tout pouvant être accompagné d’un verre ou d’une bouteille de Chianti après un délicieux Spritz en apéritif. Un régal pour les amateurs de cuisine italienne.


Salt and Pepper : Rue Medhi Ben Toumert, en face du restaurant Khmissa. ☎ 212 (0)6-52¬65-07-45. Ouvert tous les jours, sauf le lundi, midi et soir. Ne sert pas d’alcool.
Ce restaurant vous offre une escapade en Asie digne ce nom. Vous ne pourrez qu’apprécier cette délicieuse cuisine préparée par un couple philippin qui a parcouru l’Asie. Salade thaï, wok, soupe won, gyosas, plusieurs currys, makis et sushis, ainsi qu’un poulpe frit sont proposés au menu. Le tout est copieux et abordables. Une salle agréable et un service impeccable font de cet endroit un dépaysement gustatif garanti.


Asian Red Food : 6 Rue Hajjali. ☎ 212 (0)6-11-265733. Ouvert tous les jours de 11h30 à 16h30 et de 18h30 à 21h30, sauf le dimache. Ne sert pas d’alcool. Sur place ou à emporter.
Une envie de nouilles sautées ou d’un riz frit, d’un wok ou d’un curry thaï ? C’est possible à Essaouira ! Vous ne regretterez pas d’explorer cette excellente cuisine préparée par un binôme masculin aux fourneaux dans un petit restaurant discret et très propre. Tout est fait avec des produits frais sous vos yeux en un temps record.


M’Riste Jouhar : 6, rue Mohammed-Diouri, derb Laâlouj. ☎ 05-24-78-58-54. Ouvert midi et soir. Ne sert pas d’alcool.
Cette bonne petite adresse familiale offre une qualité constante. Au menu, de délicieux tajines (dont un au congre !) et des pastillas. Pour les amateurs de douceurs, ne manquez pas les crêpes à l’amlou (miel, huile d’argan et amandes).


Pasta Baladin : 50, bâb Sqala. Ouvert tous les jours, sauf le lundi, midi et soir. Ne sert pas d’alcool.
Stratégiquement situé du point de vue touristique, ce restaurant propose une formule simple : 4 sortes de pâtes et une dizaine de sauces différentes. Vous faites votre choix, et quelques minutes plus tard, une assiette fumante est à votre table. Un changement bienvenu par rapport aux tajines traditionnels.


Petits Restos de Poisson Grillé : En plein air, en bord de mer, à côté de la Maison des douanes. Ouvert de 10h à 22h (en saison du moins).
Le poisson est vendu au poids (bien que les balances soient parfois mal calibrées !). Ces petits restaurants en terrasse, présentant des étals de poissons et de fruits de mer prétendument frais, sont franchement à éviter. Ils sont souvent considérés comme des pièges à touristes, et les tenanciers peuvent être très insistants. Il est recommandé de plutôt acheter votre poisson vous-même au marché aux poissons et de le faire griller par l’un des chefs voisins.